Rechercher
  • laurarucinska

Une Ronde tout autour de la Terre

Dernière mise à jour : sept. 7

Si la RONDE signifie le chemin de surveillance accompli par des gardiens vigilants pour assurer la sécurité des habitants d’un territoire, alors également notre ronde pourrait devenir la vôtre, dressée comme un étendard en résistance aux assauts d’un endormissement pseudo-culturel ravageur et en indiquant une direction de salut, où que nous nous trouvions.


Si la RONDE signifie musicalement une note valant quatre temps (la durée de quatre notes noires), ou encore une chanson reprise par des gens qui se donnent la main pour danser en cercle, notre ronde invite effectivement les visiteurs de ce site à faire une pause dans la quotidienneté de leur vie et à rejoindre pendant le temps de leur connexion un cercle virtuel d’initiés à qui il prendrait l’envie d’aller ensuite témoigner de leur expérience bénéfique d’avoir goûté à la poésie sous l’angle d’une nouvelle ouverture sur le monde.

Que cette ronde-là soit POÉTIQUE, précise que nous avons la volonté d’agir dans le domaine de la pensée créatrice, par toutes portes d’entrée qui peuvent mener au centre harmonieux de ce domaine. Nous tenterons en conséquence une recherche de l’essentiel, sans apriori, en nous écartant de tout risque de récupération partisane, notre volonté étant de nous consacrer à rapprocher l’homme – individuel ou collectif – de sa propre authenticité, le soutenir dans sa quête de vérité, de compréhension et de beauté. Le mot-clé pouvant résumer toutes les facettes d’un bonheur profond retrouvé, serait donc POÉSIE au sens large de la création, qui concilierait les talents différents de chacun, dans une pluralité de domaines. La RONDE POÉTIQUE se voudrait un lien et un lieu pour que s’entendent ceux qui pensent mais ne voient pas, ceux qui voient sans entendre, ceux qui entendent mais ne comprennent pas, ou encore ceux qui parviennent à tout cela sans prendre conscience qu’ils ont vocation à partager leur expérience ou leur approche du bonheur avec les autres, pour viser à une dimension universelle et rendre notre terre plus aimable encore. Si nous parvenions à cet exploit, ne serait-ce qu’à partir d’une poignée d’hommes, nous gagnerions sans doute de recouvrer nombre de nos forces intérieures cachées et apporterions notre modeste pierre à l’édifice de la civilisation.

Jean-Charles Dorge

La Ronde Poétique


Je suis Heureuse de vous inviter à lire quelques-uns de mes Poèmes publiés sur La Ronde Poétique.

Laura